mon
prof
est un troll

Cie Souricière

BLEU_Mon Prof est un troll©Photogobi.jpg
10_panini_date_WEB.png

Théâtre

dès 7 ans
1h

Résistants en herbe

Alice et Max sont deux enfants turbulents. Pas une bêtise ne leur échappe pour faire tourner en bourrique leur institutrice qui finit par rendre les armes et séjourner en maison de repos pour dépression nerveuse. Arrive alors un nouveau directeur, un troll qui règne sans pitié sur l’école en forçant les élèves à travailler toute la journée dans une mine d’or. Alice et Max tentent de se rebiffer mais aucun adulte, qu’il soit parent d’élève, inspecteur, policier ou président de la République, ne prend pas au sérieux leur détresse. Comment faire face à un régime dictatorial, à l’exploitation, aux humiliations et aux sanctions arbitraires ? L’enjeu de la pièce est de trouver la bonne méthode pour entrer en résistance. Les deux futurs citoyens observent avec leurs yeux d’enfants un monde complexe et nous en délivre une clé plutôt inattendue. Après Femme non rééducable et Europe connexion qu’on a pu voir au TDB, Vincent Franchi souhaite engager un travail avec les plus jeunes et "leur donner des mots" pour mieux interagir avec le monde qui les entoure.

 

 

Texte Dennis Kelly mise en scène et scénographie Vincent Franchi assistanat à la mise en scène Maëlle Charpin avec Cécile Petit Nicolas Violin lumière et régie générale Léo Grosperrin création sonore Éric Petit administration Mozaïc

coproduction Scène nationale Liberté-Châteauvallon-Toulon, Théâtre Massalia-Scène conventionnée d'intérêt national Art Enfance et Jeunesse-Marseille, Scènes et Cinés-Scène conventionnée Art et Territoire-Istres, Théâtre des Halles-Avignon, Centre Dramatique des villages du Haut-Vaucluse, Théâtre Antoine Vitez-Aix-en-Provence, Fabrique Mimont-Cannes, Réseau Traverses. La compagnie Souricière est soutenue par la DRAC PACA, la Région SUD PACA, le Département du Var, TPM et la Ville de Toulon


 

"Je tente encore de convaincre les gens que cette pièce est une métaphore de ceci ou cela mais la vérité, c’est que c’est une pièce sur deux enfants pas très sages et un troll, et cela me suffit."

Dennis Kelly