acta
est
fabula

CCNR Yuval Pick

BLEU_COUV_Acta_est_fabula©Laurent_Pilippe copie.jpg
3_panini_date_WEB.png

Danse

à partir de 12 ans
1h

Rencontre avec les artistes à l'issue de la représentation

 

La danse comme recherche de l'unisson

 

Comment le collectif se fabrique-t-il ? Comment chacun y interagit ? Comment se connecte-t-on aux autres ? Le travail du chorégraphe Yuval Pick est traversé par ces questions. Pour son spectacle Acta est Fabula, il a tenté, avec cinq danseurs de sa compagnie, de créer du commun à partir des singularités de chacun. Deux dynamiques convergentes nourrissent cette pièce. La première est sonore et puise dans la mémoire collective : voix humaines, chants, rythmes, fragments de morceaux connus. Les sons sont agglomérés ou juxtaposés dans un montage aussi improbable qu’inventif. La seconde est chorégraphique et s’appuie sur une recherche de mouvements archaïques autour des figures du corps humain, de la ligne et de l’alignement. Au cœur de ce travail, il y a la recherche du rite (le chorégraphe s’est inspiré du Haka, danse chantée pratiquée par les Maoris), de l’unisson comme phénomène organique, comme point de convergence des énergies et des parcours singuliers. Courses vives, jeux d’épaules, mouvements tremblés, frappe percussive et survoltée des pieds des danseurs, la chorégraphie s’approche sans cesse d’un possible commun. Elle s’en éloigne, le relance ailleurs et autrement. Une danse de la conciliation des corps habitée par l’humour, l’exubérance, et disons-le, un brin de folie. Une énergie qui se propage et se partage !

 

 

Chorégraphie Yuval Pick avec Noémie De Almeida Ferreira, Madoka Kobayashi, Thibault Desaules, Adrien Martins, Guillaume Forestier création sonore Max Bruckert, Olivier Renouf assistés de Clément Hubert lumières Sébastien Lefèvre scénographie Bénédicte Jolys costumes Ettore Lombardi assisté de Paul Andriamanana travail vocal Guilhem Lacroux, Myriam Djemour regard extérieur Michel Raskine assistante chorégraphique Sharon Eskenazi remerciements Mike Alfreds

production CCNR / Yuval Pick coproduction Chaillot-Théâtre National de la Danse soutien KLAP-Maison pour la danse-Marseille


 

PRESSE

 

"L'essence même de cette chorégraphie tient en une certaine approche de l’unisson, cellule parfois hypnotique parfois émancipatrice. on est proche d’un rite shamanique - voire la danse autour d’un totem - et on s’en éloigne pour entrer dans une transe joyeuse, une ode à la vie de groupe, au danser-ensemble."
Le Courrier de l’Ouest

ITV RAM 05