j'abandonne une partie
de moi
que
j'adapte

Justine Lequette

BLEU_J_abandonne©Hubert_Amiel.jpg
30_panini_date_WEB.png

Théâtre

à partir de 15 ans
1h10

La représentation est en audiodescription

Le sens de la vie

Êtes-vous heureux ? Comment vis-tu ? Comment tu te débrouilles avec la vie ? À partir de ces questions naïves, Jean Rouch et Edgar Morin avaient réalisé le film Chronique d’un été. Ils dressaient alors le portrait d’une société française en pleine mutation à l’aube des années 60. Plus d’un demi-siècle plus tard, Julie Lequette s’empare de ce film culte et de la liberté de ton de ses réalisateurs. Quatre comédiens s’amusent sérieusement à rejouer quelques scènes et font dialoguer les mots et les réponses d’hier avec celles d’aujourd’hui. Dans une ambiance vin rouge et cigarette qui sent bon la Nouvelle Vague, des personnages surgissent : étudiant, ouvrier, immigré, artiste... Chacun tente de trouver un peu de bonheur, quelque part. Par des glissements entre théâtre-documentaire, extraits de textes contemporains, écriture de plateau, ils cheminent d’une époque à l’autre et redonnent à la question du bonheur toute sa beauté et sa vitalité, avec tendresse et intelligence.

 

 

A l’initiative du projet et mise en scène Justine Lequette écriture collective avec Rémi Faure, Benjamin Lichou,, Jules Puibaraud, Léa Romagny assistant à la mise en scène Ferdinand Despy création lumière Guillaume Fromentin

production Création Studio, Théâtre National Wallonie-Bruxelles coproduction Group Nabla soutien ESACT, La Chaufferie-Acte1, Festival de Liège, Eubelius & Wallonie-Bruxelles International. Le spectacle J’abandonne une partie de moi que j’adapte inclut des extraits de la pièce Je te regarde d'Alexandra Badea, représentée et publiée dans son intégralité par L’Arche Editeur. www.arche-editeur. com et des textes des films Attention Danger Travail et Volem Rien Foutre al pais réalisés par Pierre Carles, Christophe Coello et Stéphane Goxe et produits par C-P Productions et aussi des textes et images du film documentaire Chronique d’un été, réalisé par Jean Rouch et Edgar Morin et produit par Argos films. Remerciements particuliers Nathanaël Harcq, Annah Schaeffer, Astrid Akay et Jo De Leuw

Projet issu de solo carte blanche de l’ESACT