SCANDALE ET DÉCADENCE
Cie Shindô

 

VEN 07 AVR

20h
 

TOP_scandale_et_decadence.png

THÉÂTRE

CRÉATION

à partir de 14 ans
1h50

 

UNE FANTAISIE DU CÔTÉ DE CHEZ PROUST


Pour contrer l’ennui, Anaïs et Bertrand jouent à faire du théâtre. Leurs avatars Ange et Bert n’aiment rien tant que bavarder, jouant à échafauder des histoires extravagantes. Après Là où je croyais être il n'y avait personne, c’est du côté de Marcel Proust qu’ils nous entraînent cette saison, armés de leur inénarrable fantaisie. Pour partir à la recherche de son temps perdu, ils font un détour par le Briançonnais. Plus hypocondriaques que jamais et fuyant une société décadente, les deux personnages s’en vont se faire soigner dans cette ville thermale des Alpes. Arrivés dans les montagnes, le sanatorium n’est plus qu’une ruine. L’histoire finit par entraîner l’improbable duo au Congo... Le but de cette course-poursuite absurde contre la mort ? Devenir célèbres et marquer à jamais l’histoire pour entrer dans le panthéon des génies de l’éternité. Avec son petit grain de folie, la compagnie Shindô fait siennes les obsessions de Proust. Aux images filmées en Afrique, se mêlent des dialogues inspirés des grands salons mondains du début du XXe siècle. Toujours prêts à renvoyer la balle des mots et des situations avec gourmandise, les deux comédiens révèlent la drôlerie de notre condition. Comme Ange et Bert, n’avançons-nous pas dans nos destinées sans savoir de quoi demain sera fait ? Tout peut arriver et comme le dit Marcel Proust "L’œuvre d’art est le seul moyen de retrouver le temps perdu." Pari réussi par le duo en grande forme.

 

 

 

DISTRIBUTION

conception, jeu Anaïs Muller, Bertrand Poncet scénographie Charles Chauvet lumière Diane Guérin vidéo Romain Pierre, Elza Oudry

MENTIONS

coproduction (en cours) Théâtre du Bois de l’Aune, La passerelle-Scène nationale-Gap, TDB-Scène conventionnée-Briançon, La Comédie de Picardie, Théâtre de Châtillon, Théâtre des Halles soutien Institut Français