babïl
Cie Du jour au lendemain

BLEU_BABIL©Fred Saurel.jpg
19_panini_date_WEB.png

Théâtre

Création

En tournée dans les écoles du Grand Briançonnais

dès 6 ans
30 min.

Tohu et Bohu jouent à qui parle gagne

Dans la vie, il y a ceux qui parlent fort, qu’on écoute même s’ils n’ont rien à dire. Et puis il y a ceux qui bredouillent, ceux qu’on n’entend pas quoi qu’ils aient à raconter. Avec Babïl, la compagnie Du jour au lendemain revient, à hauteur d’enfant, interroger le besoin de parler pour exister et la difficulté à prendre la parole. Deux comédiens, un violoncelle, la pièce se tient sans décor, se joue partout à condition qu’il y ait un public. Sur scène, Tohu et Bohu racontent une histoire qu’ils ont inventée. Celle des habitants du pays du Lointain qui, pour rompre leur solitude, décident de construire ensemble une tour fabuleuse : la tour de Belba. Mais pour bâtir à plusieurs, comme pour raconter à deux, il faut être capable de s’écouter et de s’accorder. Tohu a la parole facile, mais Bohu s’emmêle et peine à finir ses phrases. Cette différence crée des conflits. Prendre sa place et la céder, se laisser la parole et s’entendre pour réussir à construire ensemble, c’est tout l’enjeu de ce duo grave et enfantin. Entre chamaillerie et tendresse, cette histoire revisitée de la tour de Babel parle aux enfants avec simplicité et espièglerie d’une question profonde qui les touche.

 

 

Texte Sarah Carré mise en scène Agnès Regolo avec Raphaël Bocobza, Antoine Laudet composition musicale et régie son Guillaume Saurel costumes Christian Burle

production Compagnie Du Jour au Lendemain soutien Région SUD PACA-dispositif Plateaux Solidaires résidence Théâtre Joliette-scène conventionnée-Marseille