paysage
intérieur
brut

Cie Les cris du nombril

BLEU_Paysage_Intérieur_Brut.png
10_2_panini_date_WEB.png

Mar 23 nov 20h

Villard-Saint-Pancrace

Salle Saint-Paul

 

Mer 24 nov 20h

L’Argentière-La Bessée

Foyer culturel

 

Jeu 25 nov 20h

La Grave

Salle des fêtes

 

Ven 26 nov 20h

Guillestre

Salle polyvalente Le Queyron

Théâtre

à partir de 12 ans
1h

Cuisine & confidences

Tout en préparant des patates à l’eau dans sa cuisine, Bernadette joue à se métamorphoser pour tromper son immense lassitude. Elle devient son chien Rumex, son mari Joël, paysan et spécialiste en génétique bovine, sa mère Anna qui se promène sur les routes la nuit pour revoir son ancienne maison. Il est aussi question de Lexomil, de pompière bénévole et d’un ancien patron aux mains baladeuses et au verbe humiliant. Bernadette raconte ses visions, se laisse aspirer pour mieux cracher ensuite toute la colère retenue dans ses entrailles. Le texte de Marie Dilasser nous invite dans la tête de Bernadette. Elle nous livre sa géographie intime matérielle et onirique. Derrière le fait divers banal, elle nous fait entendre, sans misérabilisme, le souffle des paumés, des inaptes, fracassés par des drames intérieurs. Le délire de Bernadette sculpte le réel de notre monde sans pitié. Ce texte politique va à rebours de la culpabilisation des perdants. Bernadette va reprendre le pouvoir sur sa vie et sortir de sa cuisine. Les patates sont cuites !

 

 

Texte Marie Dilasser mise en scène Blandine Pélissier collaboration artistique, scénographie et costumes So Beau-Blache avec Line Wiblé création lumière Carole Agostin régie Arnaud Barré

partenaires Théâtre Eurydice Plaisir, Le Plato-Romans-sur-Isère soutien Artéphile-Avignon